Blog

Schiffenen Edition 2013

par: David Masson, (commentaires : 0)

La seconde édition du camp d'entraînement de Schiffenen, près de Fribourg, a eu lieu début juin. Notre équipe de compétition a profité des conditions idéales pour ramer au total environ 55 km en un week-end.

Hey, mais pas 55km peinards, OK? Matthias était  là pour nous entraîner:

Sur cette photo par exemple il sourit car il vient tout juste de terminer l'entraînement de Karl dont les restes sont encore visibles ci-dessous :

La nature environnante était splendide, charmante et chaleureuse:

(4x: Eleonora, Cornélia, Margot, Andrea)

Quand le vent se levait, nous pouvions emprunter la branche du lac menant à Fribourg et protégée par des falaises d'où s'échappait une luxuriante végétation. Pas un seul pied n'a foulé ces rivages abruptes. L'impression d'être dans une réserve sauvage sur plusieurs centaines de mètres:

(4x: Karl, Roberto, Bernard, David)

Ah, ça c'est le 4x mixte qui vient de passer:

..lancé à pleine vitesse, les habitants du château n'ont pas eu le temps de le prendre en photo. (4x Margot, Cédric, Andrea, Karl)

Pour quelle raison cette vitesse prodigieuse, ces attaques directes, ce rythme élevé (en freinant sur la coulisse au retour ça va de soi), ces finish synchrones, cette accélération surnaturelle? Ah, je comprends:

Le repas était prêt.... Le dîner, c'est sacré à l'ARZ. Dressez une table bien garnie à l'autre bout du Rotsee: un piste à explorer pour les championnats suisses et l'amélioration du chrono ARZ... (A bâbord: Eleonora, Mathias, Roberto, Priska, Margot, Cédric. A tribord: Karl, Bernhard, Andrea, Cornélia. Derrière le viseur: David)

J'espère vous avoir donné l'eau à la bouche et que vous aussi, vous viendrez encourager l'ARZ lors des prochaines compétitions! Et qui sait? Peut-être que vous nous rejoindrez dans l'équipe des régates?

Encore un grand merci à
- Matthias pour son expertise, ses conseils, son enthousiasme pour notre équipe, 
- Margot pour la logistique des repas
- Bernard pour s'être occupé du transport des bateaux

Plus de photos sous impressions.

Régate de Lauerz 27-28 Avril

par: David Masson, (commentaires : 0)

La régate de Lauerz est la première régate nationale sérieuse de notre saison. C’est l’occasion de calibrer nos efforts et les équipes.</>

Cette année, la nouveauté est qu’en plus d’un 4x (MM), nous avons envoyé également le 2x (MM). Hélas, pas de catégorie féminine (MF) à Lauerz, mais nous avons pu compter sur les encouragements de nos deux rameuses, Margot et Andrea.

Le temps était très mauvais samedi avec du vent, la pluie et un peu de vague. Les conditions étaient sensiblement meilleures dimanche. J’imagine que les cœurs de Pierre-Emmanuel et Michel, seuls à ramer ce dimanche, ont dû se réjouir de voir tout de même une partie de l’équipe faire le trajet depuis Zürich pour venir les encourager dans leur odysée de 1000m !</>

Les enseignements & idées apparues à Lauerz :

  • Concentrer toutes les courses sur une journée plutôt que sur un weekend. Moins éprouvant, plus de monde présent.
  • Profiter, dans la mesure du possible, du bassin, pour se balader sur le lac après la course. Un peu de randonée après un tel déplacement...
  • Faire davantage de 1000m aux entraînements. Ca correspond +/- à 115 coups après le départ.

Résultat des courses :

L'Aviron Romand sur la neige

par: René Obi, (commentaires : 0)

L'hiver parait assez résistant cette année. Mais il se terminera sûrement dans les prochaines une à deux semaines. Le froid nous laisses toutefois encore rêver un peu de notre merveilleux weekend de ski.

On avait vraiment beaucoup de chance : météo parfaite, neige splendide, groupe sympa, pas d'accidents, et des places assises dans les trains au retour (partiellement dans un waggon de bagages).

arz sur la neige

Sous impressions vous trouverez des photos de ces trois jours de montagne et de ski.

Que du beau sport!

par: Daniel Schaller, (commentaires : 0)

Un magnifique soleil d’automne venait de faire fondre les dernières traces de neige de la tempête du week-end précédent, le Club Nautique Français s’engageait à négocier sa participation à coup de meules de fromage et petites tommes bien fraîches et parfaitement adaptées à nos estomacs latins et surtout le coup de rame de fin de saison de l'ARZ  qui allait être affûté comme jamais depuis des décennies! Toutes les chances étaient donc de note côté - et elles n'ont pas été gâchées :-)

C'est après un choc de titans (au format nordique...) qui aura tenu en haleine un foule imbibée de vin chaud venue en masse que notre Club a pu faire démonstration de ses talents jusqu’ici refoulés pour la course de sac de patates, le tir à la corde, mais surtout (et là c'est vraiment surprenant!) à bord d'un huit de pointe rames en mains!

Que du beau sport!

Pour un pot de chambre qui fera date dans les annales de l'ARZ...

arz pot

arz pot